Good News

Israël dans le top 10 de la santé et du bonheur

Mardi 2 avril 2019 par Nathalie Hamou
Publié dans Regards n°1041

L’Etat hébreu se place plutôt bien dans les derniers classements mondiaux publiés en matière de bien-être et de richesse.

L’Ambassadrice de France en Israël, Hélène Le Gal, en visite au Centre médical Chaim Sheba (Hôpital Tel-Hashomer)

Les Israéliens qui se rendront aux urnes le 9 avril pour des élections législatives qui s’annoncent très disputées n’auront pas forcément en tête les résultats des dernières comparaisons internationales en matière de bonheur, santé et richesses… Il n’empêche. Sur ces trois thématiques, l’Etat hébreu fait plutôt bonne figure au niveau mondial, affichant de bonnes performances comparées à celles des autres pays développés.

Selon le rapport Gallup 2018, Israël se classe ainsi au 11e rang mondial du bonheur, grâce à son PIB par tête, son niveau de soutien social et son espérance de vie. A titre de comparaison, les Etats-Unis se classent au 18e rang, la palme revenant à la Finlande. Le niveau de soutien social est mesuré par la question : « Si vous vous retrouviez en difficulté, auriez-vous des proches ou des amis sur lesquels vous pourriez compter en cas de besoin ? ». D’une façon générale, les citoyens israéliens nés à l’étranger se déclarent moins heureux que ceux nés dans le pays. Même si les immigrants de l’ex-URSS jugent leur vie plus positivement que celle qu’ils menaient dans leur terre natale.

Autre domaine d’excellence pour l’Etat juif : celui de la santé. Selon le dernier rapport de Bloomberg, Israël se hisse au 10e rang mondial (sur un total de 169 pays), creusant l’écart de 25 places avec les Etats-Unis. Le champion mondial en la matière est le Japon. Fort d’un système de soins médicaux accessible, Israël semble aussi bénéficier des bienfaits du régime méditerranéen, connu pour diminuer les risques de maladies cardio-vasculaires.

Troisième source de fierté : Israël a été classé pour la troisième année consécutive au huitième rang des pays les plus puissants au monde, selon une enquête réalisée chaque année par US news & World Report. L’enquête recense les pays les plus puissants en fonction de leurs alliances, de leur influence mondiale et culturelle, de leur économie et de leur esprit d’entreprise. Le classement repose sur les évaluations de 80 pays effectuées par plus de 21.000 répondants venant de quatre régions différentes. Selon l’étude, le pays le plus puissant au monde est les Etats-Unis, suivis de la Russie, la Chine, l'Allemagne et le Royaume-Uni, qui complètent le top cinq. « En raison de sa taille relativement petite, Israël a joué un rôle important dans les affaires mondiales. Le pays a une économie forte, des points de repère importants pour plusieurs religions et des relations tendues avec plusieurs de ses voisins arabes », indique le document.

Croissance économique et progression des salaires

Israël a reçu les scores les plus élevés en termes de « force militaire » et de « pouvoir politique influent », avec une note de 9,9 et 7,8 respectivement. En revanche, l’Etat hébreu a obtenu les scores les plus faibles en ce qui concerne son pouvoir de « leader » et « d'influence économique », les répondants attribuant un score de 2,8 à Israël pour ses dirigeants et de 2,9 pour son influence économique.

En outre, Israël se classe moins bien en termes de paramètres individuels. L’Etat hébreu arrive au 25e rang pour l’entreprenariat, 28e pour le patrimoine, 39e pour la citoyenneté, 41e pour le niveau de la qualité de vie, 42e pour le rayonnement culturel et 70e pour le niveau d’ouverture au monde des affaires.

Si l’on se réfère aux études réalisées à l’échelle domestique, le pays affiche aussi un bilan flatteur sur plusieurs fronts. Le « rapport de la nation 2018 », publié par le Centre de recherches Taub, cite ainsi la vigueur de la croissance économique, tout comme la progression des salaires, sans oublier le niveau du taux d’emploi qui a atteint l’an passé un niveau historique en Israël, grâce à la hausse de la participation des Arabes israéliennes au marché du travail. Le verre à moitié plein…


 
 

Ajouter un commentaire

http://www.respectzone.org/fr/